Fraises

Les fraises sont des faux-fruits que nous connaissons et consommons en Europe depuis déjà 5000 ans. Parmi les ennemis des fraises, on compte les taupes, pour lesquelles un champ de fraises est un vrai paradis (de nourriture). Les maladies, comme le Botrytis ou pourriture grise, constituent également un grand souci pour les horticulteurs. Il est souvent très difficile de lutter contre ces maladies et ces fléaux.
La compacité de la plante et les épaisses couches de paille sous les plantes facilitent la multiplication de toutes sortes de moisissures. Pour combattre les moisissures, on pulvérise de très grandes quantités de liquide phytosanitaire, jusqu’à parfois 2000 litres par hectare. Ceci crée dans la paille sous les fraisiers une haute humidité de l’air qui a justement souvent un effet néfaste en créant un milieu propice au développement de moisissures.

La technique de pulvérisation Wingssprayer avec légère ouverture des plantes et fines gouttes permet d’obtenir une bonne couverture avec par exemple max. 400 litres de liquide de pulvérisation. La concentration en produit reste ainsi haute sans créer de microclimat propice aux moisissures. Un traitement avec la technique de pulvérisation Wingssprayer est bien plus efficace et il n’a pas de dérive de produit phytosanitaire vers les champs où s’effectue la récolte des fraises.